Charmille – Schuman

Charmille – Schuman

CHARMILLE – SCHUMAN

MASTERPLAN POUR UN NOUVEL ECO-QUARTIER ET RECONSTRUCTION DES ECOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES PARC SCHUMAN ET DE L’ECOLE SPÉCIALE DE LA CHARMILLE, PROJET PASSIF ET ECO-CONSTRUCTION, A WOLUWE-SAINT-LAMBERT.

Le projet consiste pour la Commune de Woluwé-Saint-Lambert à Bruxelles en la réalisation d’un master plan pour un éco-quartier rassemblant:

– Deux écoles équipées de deux salles de sport. D’une part, l’école du Parc Schuman maternelle et primaire, d’une capacité de 200 et de 450 enfants, comprend une salle multi-sport permettant la pratique du basket au niveau national. D’autre part, l’école de La Charmille, d’enseignement spécial type 8 admettant 150 enfants, accueille une salle de gymnastique multi-activités. Leurs cours de récréation sont aménagées en différentes zones de jeux et de verdure (gazon, arbres, potager,..).

– Une crèche d’une capacité d’accueil de 60 enfants;

– 50 à 70 logements avec parkings;

-Des espaces publics carrossables, piétonniers et paysagers;

CONTEXTE

Le site occupé par les écoles de la Charmille et du Parc Schuman offre l’occasion de concevoir un nouveau complexe comprenant des écoles et du logement, un nouveau quartier, tourné vers l’avenir grâce à une conception architecturale et sociale forte menant à un éco-quartier intégré dans un paysage urbain particulier. Ce paysage est singulier car composé de bâtiments aux hauteurs très variées dans les différents quartiers résidentiels environnants (bas, moyen et haut) en relation avec l’étendue du superbe parc Schuman.

RÉFLEXION ARCHITECTURALE, URBANISTIQUE ET PAYSAGÈRE

En regroupant les écoles du côté du Parc Schuman, et les logements du côté du Clos des Peupliers, une véritable zone tampon se crée en termes de gabarits, de structures urbaines et de fonctions et permet la conception d’un quartier de haute qualité environnementale. Celui-ci sera doté d’une architecture contemporaine, durable, fonctionnelle et écologique. Le site valorisera la mobilité douce, la biodiversité des espaces verts par une plantation riche, des potagers et des toitures vertes. Les eaux de pluies seront récupérées par un réseau de noues et de citernes, et les écoles sont équipées en panneaux photovoltaïques sur leurs toitures.

En terme de construction, la compacité des bâtiments autour d’un cœur central de rencontre permet l’optimisation des synergies entre élèves et correspond à une pédagogie contemporaine. De plus, les volumes cubiques offrent un excellent rapport enveloppe surface utile, qui contribuera à une architecture économique au niveau de la consommation d’énergie et de ce fait écologique. Du point de vue des réponses à la vie de quartier, la parcelle sera redynamisée par la mise en place de différents bâtiments à vocation sociale afin de favoriser les rencontres aux divers temps de la journée et de répondre aux besoins des multiples générations. Le projet prévoit la possibilité d’ouvrir les écoles aux quartiers, de partager les potagers, les salles multi-sports et les cours de récréation. Ces dernières sont localisées côte à côte de manière à pouvoir être fusionnées lors de grands événements tel que la fête du quartier, les brocantes,etc. Les potagers et la salle multi-sports de l’école Parc Schuman seront ouverts en dehors des heures scolaires.

Info

  • Architecture : B612associates
  • Paysage : B612associates
  • Stabilité : Ney & Partners
  • TS : Berger
  • MO : Commune de Woluwe-Saint-Lambert
  • Photos :Andrea Anoni - B612 Associates
  • Dates :2011-2019
  • Status : En construction
Back to Portfolio